La gestion des milieux aquatiques

28 mai 2019

La gestion des milieux aquatiques est un enjeu primordial sur le territoire

Riche d’un réseau hydrographique fort, dont deux composantes fondamentales ont donné leurs noms à la Communauté de communes Sèvre & Loire,

Ce rôle a été confié essentiellement à 3 établissements structurés selon les bassins hydrographiques et dont les compétences rayonnent donc au-delà du territoire intercommunal.

  • Le Syndicat Mixte de la Divatte, sur les communes de la Boissière-du Doré, Divatte-sur-Loire, Le Loroux-Bottereau et La Remaudière, et qui représente environ 15 % du territoire de la Communauté de communes Sèvre et Loire. Le bassin versant suivi par ce syndicat est principalement situé en Maine-et-Loire sur la Communauté d’Agglomération Mauges Communauté.

Ces 3 établissements assurent, pour les intercommunalités situées sur leurs bassins, la compétence de gestion des milieux aquatiques et de protection contre les inondations (GEMAPI).

Les quatre missions principales consistent en :

  • l’aménagement d’un bassin ou d’une fraction de bassin hydrographique,
  • l’entretien et l’aménagement de cours d’eau ou plan d’eau
  • la défense contre les inondations
  • la protection et la restauration des sites, des écosystèmes aquatiques et des zones humides ainsi que des formations boisées riveraines.

Au final tous ces établissements veillent à améliorer la qualité des cours d’eau, lutter contre les pollutions, entretenir et restaurer les milieux aquatiques, prévenir et protéger contre les inondations, communiquer et sensibiliser et enfin fédérer les différents acteurs du domaine.

Pour définir, planifier et mettre les actions nécessaires, deux Schémas d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SAGE) sont présents sur le territoire de la Communauté de communes Sèvre & Loire.

  • le SAGE de la Sèvre Nantaise porté par l’EPTB et la Sèvre Nantaise.
  • le SAGE Estuaire de la Loire porté par le Syndicat Loire aval auxquels sont rattachés les syndicats mixtes Loire et Goulaine et Divatte.

Signalons enfin que ces schémas sont la déclinaison locale du schéma directeur d’aménagement et de gestion des eaux Loire-Bretagne qui prends en compte les décisions prises au niveau national et européen.

 

Accessibilité