L’eau potable

Préserver la ressource en eau potable

L’eau potable est précieuse et nécessite toute notre attention afin d’assurer sa qualité et sa disponibilité dans les années à venir.

Une mutualisation à la hauteur des enjeux

Pour assurer sa distribution et sa protection, la Communauté de communes Sèvre & Loire a confié cette gestion au syndicat Atlantic’eau qui regroupe 166 communes de Loire-Atlantique représentant 550 000 habitants de Loire-Atlantique. Cette mutualisation permet des économies d’échelle et d’assurer le renouvellement des réseaux et des équipements.

L’adhésion à Atlantic’eau abouti également à un tarif unique pour l’ensemble des abonnés des communes adhérentes. Ce regroupement a permis de ne pas appliquer d’augmentation tarifaire depuis 2011 qui devrait être poursuivi jusqu’en 2022 sans réduire les investissements et ceci malgré le besoin de gérer de nouvelles typologies de pollution.

Sur le territoire de la Communauté de communes Sèvre & Loire, le marché de délégation en cours a été confiée à la SAUR

J’économise l’eau pour aujourd’hui et pour demain

  • Quelques gestes simples permettent de réduire nos prélèvements sur la ressource en eau
    Prendre des douches plutôt que des bains ;
  • Couper l’eau pendant que je me savonne ou que je me brosse les dents ;
  • Équiper mes robinets de « mousseurs » pour que leur débit soit moins élevé ;
  • Récupérer les eaux de pluies pour l’arrosage et arroser le soir ;
  • Installer une chasse d’eau à double débit ou mettre une bouteille pleine ou une brique dans le réservoir pour en diminuer la capacité ;
  • Optimiser le remplissage du lave-vaisselle et du lave-linge ;Ces petits gestes permettent d’économiser l’eau, et sont bénéfiques pour le portefeuille !

Comprendre ma facture d’eau potable

Sur la facture d’eau potable se rejoignent l’ensemble des acteurs majeurs du cycle de l’eau et donc les différentes dépenses qui y sont associées :

  • l’eau potable : opérations de captage, de traitement, de stockage, de contrôle et de distribution d’eau. Ce tarif – abonnement et part variable – est décidé par Atlantic’eau et la recette est partagée entre ce syndicat et son délégataire (la SAUR actuellement pour la Communauté de communes Sèvre & Loire);
  • l’assainissement collectif : la collecte et traitement des eaux usées, comptent 230 kilomètres de réseaux et 26 systèmes épuratoires pour 14 000 foyers. Ce tarif – abonnement et part variable – est décidé par la Communauté de communes Sèvre & Loire et la recette est partagée entre la Communauté de communes et les délégataires pour une partie du territoire ;
  • Lutte contre les pollutions et modernisation des réseaux : financement d’opérations parfois portées par la Communauté de communes Sèvre & Loire. Ce tarif est décidé par l’Agence de l’eau Loire-Bretagne.

TVA : montant décidé par l’Etat.

N’hésitez pas regarder au dos de votre facture : de nombreux renseignements y figurent !

 

Accessibilité