Nos grands projets

Piscine Divaquatic
station epuration
piscine Naïadolis à Vallet
Pé de Vignard Le Pallet Sèvre Nantaise
Marais de Goulaine
ecole de musique
musique
16 septembre 2019

Le Projet Culturel de Territoire : un de nos grands dossiers

Les associations, les services publics de la culture, les professionnels, les amateurs, les bénévoles vous proposent une offre culturelle très riche en Sèvre et Loire !
A l’invitation du Département de Loire-Atlantique, Sèvre et Loire a décidé de s’engager dans une démarche de Projet Culturel de Territoire (PCT) afin de favoriser la vie et de soutenir le développement culturel du territoire.

Une ambition collective

Au-delà d’un soutien financier, nous avons voulu faire du Projet Culturel de Territoire un espace de débat et d’échanges autour d’une stratégie de développement culturel partagée :

Les acteurs associatifs et bénévoles sont-ils bien soutenus et de la bonne manière ?
Le service public de la culture est-il accessible de manière équitable ?
Comment nous adressons-nous aux nouveaux publics qui n’ont pas encore accès à cette offre ?
En quoi la culture fait-elle rayonner notre territoire et diffuse-t-elle une image de créativité et de dynamisme ?
L’enjeu est de partager les atouts et les faiblesses de notre paysage culturel, de mettre en place des actions visant à faciliter les synergies locales, à mutualiser les moyens, à favoriser l’émergence de projets innovants et accessibles à tous.


Une démarche partenariale

Nous portons cette démarche avec nos partenaires institutionnels, le Département de Loire-Atlantique et l’Etat via la Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC) et avons souhaité que les communes puissent être acteurs et coopérateurs, en tant que facilitateur de la dynamique culturelle locale.

Les associations et les structures culturelles ont été rencontrées dans le cadre de l’état des lieux culturels pour mieux cerner leurs attentes et projets.


L’action culturelle au sens large…

Le Projet Culturel de Territoire a vocation à soutenir des actions culturelles à rayonnement intercommunal, qui s’inscrivent dans une démarche partenariale, sur des sujets ou enjeux variés : présence artistique, éducation artistique et culturelle, enseignements artistiques et pratiques collectives en amateurs, lien culture / social…

Pour la saison 2018/2019, le PCT a financé entre autre le festival Cep’Party ou encore le projet « Musiques Traditionnelles du Vignoble Nantais » issue d’une collaboration entre écoles de musique et le Musée du vignoble Nantais.

Musique Trombone

Rénover et étendre l'offre aquatique : un de nos grands dossiers

La Communauté de communes Sèvre & Loire engage d’importants travaux sur les deux équipements aquatiques du territoire, pour réhabiliter et mettre aux normes la Piscine Naïadolis à Vallet et mettre en conformité, étendre les locaux, et transformer le bassin extérieur en bassin nordique de l’Espace Divaquatic au Loroux-Bottereau.


De 2019 à 2021 : des travaux de réhabilitation des deux Centres aquatiques

Un projet qui ne manque pas d’air

Le projet a pour objectifs :

  • Favoriser les activités éducatives, sportives et de bien-être aux habitants
  • Optimiser la consommation d’espaces et d’énergie, en faisant le choix de la réhabilitation et de la requalification du site dans son environnement
  • Maintenir les équipements en bon état de fonctionnement pour une offre aquatique répondant aux besoins du territoire
  • Mettre en conformité les équipements aux normes accessibilité
  • Rénover les équipements afin de retrouver un cadre d’usage agréable et pérenne pour le confort des baigneurs et du personnel.

La Commission Piscines a travaillé avec un bureau d’études, H2O, qui avait pour mission de reprendre les éléments des projets, de proposer un scénario de travaux adaptés au contexte de la nouvelle collectivité, de mettre en place un échéancier pertinent et de prendre en compte les contraintes budgétaires.

Ce travail a été présenté et validé lors du Conseil Communautaire du 18 octobre 2017.


 

photo de la piscine Naïadolis à Vallet

Le projet en pratique

Piscine Naïadolis 

Afin d’améliorer le confort des baigneurs et de consolider l’équipement de la piscine Naïadolis, située à Vallet, des travaux d’envergures vont être engagés prochainement. Ceux-ci vont permettre de reprendre les principaux dysfonctionnements et désordres techniques identifiés :

  • Reprise du clos couvert (calfeutrage Ponts thermiques et bardages)
  • Menuiseries intérieurs
  • Second œuvre (faux plafonds, peinture, sols…)
  • Acoustique halle bassin
  • Isolation par l’extérieur, bardage
  • Traitement de l’eau
  • Traitement de l’air
  • Électricité courants forts et faibles

Les travaux sont programmés à compter d’octobre 2019 jusqu’en mai 2020.

L’établissement sera fermé au public du 27 janvier 2020 au 31 mai 2020. L’équipement au public pourrait être remis en service au 1er juin 2020.

 


 

Espace Divaquatic 

Afin d’enrichir l’offre aquatique proposée aux habitants du territoire, il a été décidé d’engager des travaux également à la piscine du Loroux-Bottereau et de convertir le bassin extérieur en bassin nordique. Le centre aquatique va aussi bénéficier de travaux de mise en conformité, d’extension des locaux permettant d’accueillir jusqu’à 600 personnes.

Voici les travaux qui vont être mis en oeuvre :

  • Extension des vestiaires, zone accueil et des locaux sociaux et techniques
  • Réaménagement des existants
  • Aménagements extérieurs dont transformation du bassin extérieur en bassin nordique inox
  • Reprise des menuiseries intérieures et extérieures
  • Acoustique halle bassin
  • Isolation par l’extérieur
  • Traitement de l’eau

Les travaux sont programmés à compter de l’été 2020 pour une durée estimative d’un an.


SITE INTERNET DES PISCINES

 

L'assainissement : Le gros projet

Ressource précieuse et essentielle pour notre territoire, l’eau fait l’objet d’une gestion locale raisonnée mise en œuvre par les différents acteurs du territoire avec une volonté commune : préserver cette ressource inestimable.

Depuis le 1er janvier 2018, la Communauté de communes Sèvre & Loire assure la compétence assainissement collectif qui vient compléter le service d’assainissement non-collectif.

Qu’appelle t-on assainissement ?

L’assainissement est la gestion des eaux usées – WC, douche, évier, etc. – par opposition aux eaux pluviales – gouttières, fossés… – qui sont quant à elles gérées par les communes.
Seules les eaux usées rejoignent les systèmes de traitement, tels que les station d’épuration, les lagunes…, avant d’être rejetées dans les cours d’eau. Il est donc primordial que chacune de ces eaux rejoigne le réseau adapté.

Quelle est la différence entre l’assainissement non collectif (autonome) et collectif (tout-à-l’égout) ?

Sur le territoire de la Communauté de Communes environ un tiers des logements est en assainissement individuel, tandis que les deux tiers restants sont raccordés au réseau public d’assainissement collectif.

Dans le cas d’un assainissement autonome, l’usager a un système de traitement des eaux usées sur son terrain et il en assure l’entretien. La Communauté de communes Sèvre & Loire dispose d’un service chargé du contrôle des nouvelles installations et de la vérification périodique des installations existantes.

Pour l’assainissement collectif, l’usager a l’obligation de s’y raccorder et de s’assurer de la séparation entre ses eaux pluviales et ses eaux usées.

Une bonne gestion des eaux usées

Les eaux utilisées pour les besoins domestiques deviennent après utilisation des « eaux usées », qui ne peuvent être rejetées dans le milieu naturel sans avoir été préalablement épurées.
Afin d’assurer leur transport et leur traitement, la Communauté de Communs gère 300 kilomètres de réseaux d’assainissement collectif, une centaine de postes de refoulements et 27 stations d’épuration.

Pour contacter le service :

Accueil Centre Technique Communautaire

02 51 71 75 71

Zone de la Sensive

63, rue Jean Monnet

44450 DIVATTE-SUR-LOIRE (La Chapelle-Basse-Mer)

CONTACT

photo du marais de Goulaine au lever du jour avec pêcheur
Accessibilité